Forums de la narcolepsie et hypersomnie idiopathique
Share:
Notifications
Retirer tout

25 ans, hypersomniaque, mais pas que

   RSS

0
Créateur du sujet

Bonjour à tous !

Je me présente, Hypotenuse, 25 ans. J'ai un dossier médical assez compliqué : je suis traité depuis 7 ans pour des troubles bipolaires. Toutefois, cela fait des années que je me plains également de somnolence constante, de nuits très allongées (jusqu'à 18h si je ne mets pas de réveil). Les psychiatres ont toujours mis ça sur le compte de la maladie et/ou des médicaments.

Toutefois, étant bien équilibré thymiquement depuis des années sous carbamazépine, ma psychiatre actuelle m'a orienté vers une neurologue.

Mes symptômes sont les suivants : somnolence constante, temps de sommeil très allongé, ivresse au réveil, sensation de déréalisation constante.

Ma neurologue m'a fait passer 3 jours d'examens : polysomnographie, TILE et ad libitum.

Les résultats sont les suivants : apnée du sommeil (IAH ~ 25) et temps de sommeil extrêmement allongé (première nuit contrôlée à 12h de sommeil, interrompue le matin pour les TILE, deuxième nuit contrôlée à 18h...) mais pas d'endormissement pendant les TILE. En effet, bien que la somnolence soit constante, je mets une trentaine de minutes à tomber dans le sommeil effectif.

Ma neurologue a donc décidé la chose suivante : commencer par traiter les apnées avec un appareil et elle présenterait mon cas à d'autres confrères.

Après 1 mois et demi de traitement avec l'appareil, strictement aucune amélioration. Entre temps, les neurologues sont tombés d'accord pour dire qu'il y avait bien deux pathologies distinctes : apnées du sommeil + hypersomnie idiopathique.

J'ai rendez-vous lundi avec la neurologue pour mettre en place un traitement. Elle me parle de trois médicaments possibles, je pense Ritaline, Wakix, Modiodal. Je ne sais pas lequel est le plus adapté, d'autant que je suis déjà sous carbamazépine (Tégrétol) + antidépresseur (Prozac)...

Merci de m'avoir lu !

 

1 Réponse
0

bienvenue parmi nous @Hypotenuse

pour ce qui est du parcours après le traitement de la bipolarité, le parcours me semble très correct, tenter dans un premier temps de régler les soucis liés aux apnées et par éliminations successives de déduire qu'une HI reste cumulée aux autres pathologies.

assez rare si moyenne des tile à 30minutes mais peut être aussi que chez toi l'endormissemebt est diferent qd t'es dans un lieu habituel sécurisant.

cela dit l'aspect clinique de ton cas à été pris en compte au delà des chiffres purs et durs issus de la polysonographie et j'espère que ça te permettra d'avoir de nouveaux horizon avec des quotidiens plus facile à gérer.

il faudra peut être y aller tout doux sur les augmentation des doses et sur la recherche du meilleur traitement... laisse toi une vision assez importante pour réussir à trouver cet équilibre lentement et sûrement puis si ça se fait plus rapidement tu n'en seras que plus contente.

 

Belle journée à toi

pour info bcp de doubles

hi bipolaire

et

hi apnées

plus rare le trio comme toi mais possible qu'il y en ait sur le forum...

Retour en haut de page