Forums de la narcolepsie et hypersomnie idiopathique

Forums

Share:

Retour d'expérience sur le sujet "Ritaline et études aux USA"  

   RSS

0

Bonjour à tous !

Il y a quelque temps je suis venu demander de l'aide sur le forum car début 2017 je vais partir étudier au USA pour un semestre et je ne savais pas trop comment m'y prendre avec mes médicaments au niveau des douanes (voir le sujet "Ritaline et études aux USA" pour avoir le contexte dans sa globalité).

Je vous avais promis de revenir sur le forum une fois que solutions seraient trouvées, en effet je pense que ça peut intéresser plus d'une personne  :oui:

Alors, la première chose à savoir c'est que tout ce qui touche de près ou de loin aux médicaments est régulé par la FDA (Food & Drug Administration), c'est l'équivalent de l'agence Française du médicament mais en plus puissant. J'ai envoyé de nombreux mails à différentes institutions (ambassade de France aux USA, ambassade des Etats Unis, service des douanes Etats Uniennes, FDA etc), on m'a dit beaucoup de choses et dans la globalité c'est la FDA qui m'a apporté le plus d'informations. Voici donc la substantifique moelle que j'ai extraits de tout ça et qu'il me semble utile de noter :

  1. Nos amis Etats Uniens sont légèrement parano sur les bords, les médicaments étrangers s'ils ne sont pas homologués par la FDA sont refusés sur le sol des USA. Si toutefois le dit médicament est homologué (fabriqué selon les normes USA en vigueur et dans un site de production ayant reçu l'autorisation) il faut impérativement amener une preuve qu'il est bel et bien homologué, sans quoi la FDA se réserve le droit de lancer une procédure juridique et de refuser l'entrée du médicament.  <span style="color: #ff0000;">Donc les médicaments fabriqués à l'étranger de même type que les médicaments USA homologués ne sont généralement pas acceptés sur le sol Etats Uniens. Tant qu'un traitement similaire existe aux USA la FDA refusera les médicaments (abrégés "médocs" à partir de maintenant) fabriqués à l'étranger car ils ne peuvent pas garantir leur efficacité.</span>
  2. <span style="color: #000000;">Cependant il existe des solutions ! En effet la FDA a développé ce qu'ils appellent la "politique d'importation personnelle" qui répertorie les circonstances où il est possible d'apporter des médocs d'un pays étranger sur le sol des USA. Ces circonstances sont au nombre de 4, les voici :</span>
  •  le médicament n’est pas homologué mais destiné au traitement d’une maladie sévère pour laquelle un traitement efficace n’est pas disponible à l’intérieur du pays par le biais des moyens commerciaux ou pharmaceutiques.
  •  il n’existe pas une commercialisation par ceux qui sont impliqués dans la production et distribution du produit pour les personnes résidant aux US.
  • le produit n’est pas considéré comme présentant un risque déraisonnable.
  •  l’individu cherchant à importer le produit affirme par écrit que c’est uniquement pour l’usage du patient (généralement une quantité n’excédant pas 3 mois de traitement), et fournit le nom et adresse du médecin exerçant légalement aux US responsable pour son traitement. Ils doivent également fournir la preuve que la prise de ce médicament est la suite d’un traitement commencé dans un pays étranger.

Alors dans mon cas je me situe dans les circonstances des points 3 et 4. Par conséquent il faut que je me présente à l'aéroport muni de mes <span style="color: #ff0000;">médocs dans leur emballage d'origine</span> (j'ai l'habitude quand je reste en France de mettre mes médocs dans des sachets mais là je vais éviter au risque de passer pour un narcotrafiquant #blague à part), des <span style="color: #ff0000;">prescriptions originales de chacun de mes médicaments</span>, d'une <span style="color: #ff0000;">lettre rédigée en anglais et signée par le médecin prescripteur</span> expliquant qu'il vous suit, qu'il vous a prescrit ces médocs pour un usage strictement personnel et non commercial. La lettre devra comporter un <span style="color: #ff0000;">paragraphe expliquant le contexte d'importation des médocs</span> (dans les grandes lignes il faut dire que vous êtes citoyen Français, que vous êtes temporairement aux USA (vacances, boulot, études) et que vous allez être à court de médocs.).

Avec tout ça vous êtes normalement blindés et réglo aux yeux de la FDA. Mais (parce qu'il y a toujours un mais) <span style="color: #ff0000;">la FDA ayant toutes autorités elle se réserve malgré tout le droit de refuser vos médicaments à l'entrée des Etats Unis et ce malgré tous les justificatifs que vous pourrez leur fournir.</span> En effet, comme ils font du cas par cas et bien votre situation est étudiée seulement lorsque vous débarquez sur le sol Etats Uniens ! C'est vraiment tout pourri parce que si on me confisque mes médocs alors que je viens d'arriver et bien je n'ai pas d'autre choix que de prendre un vol retour illico presto !

3.  Je vais partir pour au moins 5 mois, en théorie je devrais donc emporter avec mois 5 mois de traitement. Les premiers textes issus des lois en vigueur aux USA qui ont été porté à ma connaissance indiquaient qu'on ne pouvait emmener que 90 jours (3 mois) de traitements avec soi. Cependant après des recherches sur le site de la FDA j'ai appris qu'on pouvait outrepasser cette limite des 3 mois à condition d'apporter une preuve que l'usage des médocs est strictement personnel.

4. Sur les 3 medocs que je dois prendre tous les jours (modiodal, effexor et ritalin), un seul est considéré comme stupéfiant en France (la ritalin), cependant aux USA l'effexor fait aussi parti de la liste. Là bas ile ne parlent pas de stupéfiants mais de <span style="color: #ff0000;">médicaments sous contrôle fédérale</span>. J'ai à plusieurs reprises mentionné ce point auprès de la FDA afin de savoir si je devais me munir de papier ou autres autorisations spéciales . . . Aucune réponse ne m'a été apporté à ce sujet, même chose pour la question du transport. En effet, si il y a bien quelque chose que je ne dois pas perdre pendant le transport ce sont bien mes médocs, à ce titre j'ai demandé au service des douanes si j'avais le droit de me trimballer avec un bagage à main rempli à ras bord de médicaments  mais je n'ai pas obtenu de réponse.

Voilà voilà, pas simple tout ça ! Je vous tiens au courant dés que j'obtiens des réponses aux questions en suspens  😉

A+  :bye:

9 Answers
0

Et bien !

Tu l'as promis, tu l'as fait !!

Un très grand merci pour ton retour : ça mériterait qu'on en face un article.

C'est aussi d'actualités : le narcoleptique/hypersomniaque en voyage, en voilà en bel article :bien:

Mais j'ai une question bête, avec ce que tu as écrit :

Est-ce qu'il n'est pas plus facile de partir avec 1 ou 2 mois de traitements et de trouver un spécialiste sur place qui te refasse une ordonnance "locale" , avec à l'appui une lettre de ton spécialiste français ?

Qu'en penses-tu ?

Christine

0

Salut !

Alors oui c'est aussi une solution qui est envisageable il me semble, mais je ne vois pas en quoi cela simplifie les choses dans la mesure oú tu emportes malgré tout des médicaments là bas 🙂 Il faudra donc que tu fasses tout autant de démarches.

Bien sûr toutes ces législations sont relativement complexes et ce que je dis n'est pas parole d'évangile  🙂

0

Ben, je ne sais pas : si tu prends 1 mois de médicaments, ce ne sont pas les mêmes quantités que pour 5 mois.

0

Certe, mais les démarches restent les mêmes à partir du moment où ton médicament n'est pas homologué aux USA. De plus, pousser la porte d'un médecin aux USA n'est pas un gestes anodin, il faut compter à minima 90 euros pour un rendez vous chez un généraliste et je n'ose même pas imaginer le prix pour une consultation chez un neurologue (dans le cas où il faut prescrire des médocs que le généraliste n'est pas habilité à prescrire comme la ritalin par exemple).

0

Que dieu vous aide.

0

Salut !

Je suis partie l'année dernière en Norvège et j'ai eu quelque complications pour obtenir ma Ritaline. En effet, comme toi surement, j'ai une ordonne faite pour un an par mon neurologue pour mon traitement de Ritaline. Ensuite tout les mois je dois retourner voir mon médecin pour qu'il me fasse une ordonnance (juste pour le mois). La Ritaline étant un médicament assez couteux et voulant m'éviter toute les démarches compliqué en Norvège pour les obtenir, nous avions décider que ma maman me les enverrais tout les mois (avec à l'intérieur du paquet, mon ordonnance en anglais par le neurologue, comme quoi j'étais diagnostiquée narcoleptique + la facture des médicaments (pour prouver que je les avais bien acheter) + la preuve que j'étais étudiante et en Erasmus (accord entre 2 universités). Cependant cela a marché, les 2 premiers mois, jusqu'à ce qu'un douanier me bloque mon paquet. J'ai du alors faire de nombreuses démarches (je vous épargne les détails) pour obtenir le paquet que l'on me bloquait ( et ceux pendant un mois)...  J'ai finalement du, par la suite,  acheter les médicaments en Norvège, qui n'ont d'ailleurs jamais été remboursé. Mon Erasmus en Norvège à quand meme était génial malgré ce petit problème. Leur système est beaucoup plus adapté que le notre pour les personnes ayant des handicapes.

J'adore voyager et je ne veux pas que la Narcolepsie me bloque trop.

Je voudrais donc avoir plus de détails sur comment tu emmèneras et tu obtiendras tes médicaments aux USA ?

En effet ma prochaine destination est l'Australie (en Février pour 6 mois de Stage) et je ne sais pas du tout comment faire... Les acheter là bas est envisageable bien sur, mais cela couteras vraiment cher, donc si vous connaissez des astuces ou autres je suis preneuse !

Marie

 

0

Bonjour Marie,

Ma date de départ aux USA approche de plus en plus, je suis en plein dans les préparatifs !
C'est toute une histoire les médicaments de narco, à en devenir fou :wacko:
Premièrement si tu veux emmener tes médicaments à l'étranger pour de longues durées il faut que tu t'armes de beaucoup de patience, et je pèse mes mots. Obtenir les bons papiers, les bons tampons c'est une galère sans nom et pourtant je pense être quelqu'un de très organisé. J'ai commencé les démarches cet été et je ne vais récuperer mes ordonnances tamponnées que cette semaine. Voici les démarches (en simplifiant un peu) :

En préambule si ton traitement ne consiste qu'en de la ritaline je suis au regret de t'annoncer qu'il est impossible d'emmener de la ritaline pour 6 mois. C'est un médicaments qui fait partie de la liste des produits stupéfiants (je ne pense pas t'apprendre grand chose) donc on ne peut t'en prescrire et t'en délivrer que pour 23 ou 27 jours je ne sais plus trop. En bref tu ne peux pas débarquer avec tes ordonnances pour 6 mois de ritaline, ils ne te donneront pas le médicaments.

Pour le reste :

mon traitement se base sur 3 medicaments qui sont donc la ritaline, le modiodal et l'effexor. Il faut dans un premier temps faire faire tes prescriptions par ton neurologue dans les deux langues (perso je te conseille d'insister auprès de ton neurologue pour qu'il écrive de la manière la plus lisible possible sur l'ordonnance). Une fois que c'est fait tu vas voir ta mutuelle étudiante pour lui donner les ordonnances (les originaux). Ils vont s'en occuper pour regarder si la sécurité sociale est OK pour que tu te fasses délivrer 6 mois de médocs en une seule fois. Sauf que comme les médicaments qu'on prend quand on est narco et bas c'est pas des smartis donc leurs services médicaux sont généralement inaptes à prendre une décision.

parenthèse personnelle : c'est comme ça que je me suis retrouvé avec des originaux d'ordonnances (un sésame aussi important que moi visa pour les USA) parafées au feutre rouge en plein milieu avec l'annotation "refus de délivrance", ces idiots (la mutuelle étudiante) ne sont pas habilités à prendre une décision du coup ils ont mis ça par défaut. Alors évidemment après ils ont compris qu'ils devaient faire remonter le papier dans des services habilités pour ce type de prescription donc finalement j'ai mon ordonnance de tamponné avec le mention "délivrance autorisée" juste à coté d'un gros paté rouge raturé et raillé (la mention du refus de délivrance). Donc au final je leur ai donné un papier que j'ai pris le soin de faire faire le plus propre possible pour qu'il n'y ait pas d'entourloupe à la douane des USA où ils sont parano comme pas deux et eux ils me redonnent un torchon. J'attends la fin de ma période de partiel et je leur écrit une lettre manuscrite pour leur expliquer mon point du vue et leur faire part du non renouvellement de mon contrat de mutuelle chez eux. Fin de mon coup de gueule.

Une fois que tu as tes ordonnances tamponnées "autorisation de délivrance en une seule fois" par la sécu tu peux aller voir ton pharmacien pour qu'il commande le stock de medicament en question. Veille bien à garder les medicaments dans leur emballage d'origine et je te conseille de mettre ton stock dans le bagage à main pour le trajet en avion, on est jamais à l'abris que tes bagages en soutes se perdent.

Voilà 🙂 sinon je te conseille aussi de prendre contact avec l'ambassade de France en Australie pour savoir comment ça se passe à la douane et tout le tralala, chaque pays a une politique differente à ce sujet (les USA c'est une horreur).

Surtout n'hésite pas à poser toutes les questions que tu veux !

Dobbydesandes

0

Merci Dobbydesandes,

Donc si je comprend bien, comme ton traitement ne consiste pas en que de la Ritaline, étant de : Ritaline + modiodal + l’effexor), tu as le droit d'avoir un traitement pour 6 mois pour les chaque médicaments ? C'est bien ca ? En tout ca, ca va te faire beaucoup de médicament...

Bonne chance pour tes préparations de voyage et merci pour ta réponse !

Bonne journée

Marie

0

Oui mon traitement consiste en 3 medicaments différents, j'ai fait les démarches pour qu'on puisse m'en délivrer 6 mois en un coup en France juste avant que je parte. Avant hier je suis allé chercher mes ordonnances tamponnées par la sécu. J'ai eu mon autorisation pour avoir 6 mois de traitement d'un coup pour le modiodal et l'effexor mais pas pour la ritaline. La ritaline est un medicament qui fait partie de la liste des stupéfiant et à cause de ça on ne peut pas se faire délivrer 6 mois d'un coup.

Donc si ton traitement ne consiste qu'en de la ritaline il faudra que tu t'approvisionnes sur place, il n'y a pas d'alternative.

Dobbydesandes

Veuillez Connexion ou Inscription