Barrière hématoencéphalique

La barrière hématoencéphalique (BHE) protège le cerveau de ce qui l’entoure. On l’appelle aussi barrière sang-cerveau. C’est une “membrane” séparant les vaisseaux sanguins, les capillaires principalement, des cellules nerveuses. Elle existe dans presque toutes les régions du cerveau. Elle est presque imperméable aux différentes molécules et substances en circulation dans l’organisme. Les cellules de la paroi des capillaires cérébraux sont liées par des jonctions dites “serrées”. Cette structure, spécifique aux capillaires cérébraux, assure ainsi une étanchéité complète entre les cellules ce qui rend la barrière hématoencéphalique très peu perméable.
Grâce à cette structure, cette barrière possède plusieurs fonctions.

D’une part, elle régule les transferts du sang vers le cerveau par :

  • Le passage sélectif de certaines substances comme l’eau, l’oxygène, le dioxyde de carbone, le glucose (principale source d’énergie des neurones), ou le passage de quelques acides aminés indispensables pour la synthèse de protéines. Ce franchissement peut s’effectuer grâce à des transporteurs spécifiques.
  • L’imperméabilité aux protéines plasmatiques ainsi qu’à de nombreuses molécules de grande taille, pouvant être potentiellement toxiques pour les neurones. C’est le cas des précurseurs de l’hypocrétine (ou orexine) connus à ce jour.

D’autre part, cette barrière constitue un obstacle à la fuite de neurotransmetteurs du cerveau vers le sang.
On peut donc globalement la comparer à un filtre très sélectif qui contribue au maintien et à la régulation du milieu dans lequel “baignent” les neurones par l’isolement et la protection du cerveau.
Une augmentation anormale ou le forçage de la perméabilité de la barrière hématoencéphalique peut être provoquée par inflammation, par irradiation, par présence d’une tumeur cérébrale, etc. La pénétration dans le cerveau de substances habituellement exclues peut avoir des effets toxiques, perturbateurs et néfastes pour les neurones et même pour le pronostic vital de la personne.

« Back to Glossary Index

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de