ALD

La narcolepsie cataplexie ou l’hypersomnie peuvent faire l’objet d’une déclaration d’affection de longue durée (ALD) hors liste et comportant un traitement prolongé et coûteux  selon l’Article R.322-3 à 322-8 de la sécurité sociale.

Dans le cas des affections dites « hors liste » le malade est reconnu atteint d’une affection grave ou invalidante, nécessitant des soins de plus de 6 mois, mais ne figurant pas sur la liste des 30 affections reconnues par le code de la sécurité sociale.

Les narcos et les hypersoms peuvent donc bénéficier d’un protocole de soin (ALD)  qui prend en charge à 100% les médicaments, les diverses consultations, deux consultations par an dans un Centre de Référence ainsi que la prise en charge du déplacement pour y aller.

Cette reconnaissance a été avalisée par le haut comité médical de la Sécurité Sociale publiée en annexe II article R 163-2 deuxième alinéa du code de la sécurité sociale, suite à l’arrêté du ministère de la Santé du 6 novembre 1995 publié au J.O. du 16/11/1995 qui porte modification de la liste annuelle des spécialités pharmaceutiques remboursables.

Les malades peuvent donc demander le bénéfice de l’exonération du ticket modérateur et l’application de l’article L 324-1.

L’article L 324-1  est une disposition du code de la Sécurité Sociale qui oblige en cas d’affection de longue durée, le médecin traitant et le médecin conseil à définir d’un commun accord les traitements à mettre en oeuvre.

Le premier Plan National des Maladies Rares a été établi pour une meilleure prise en charge des malades atteints d’une maladie rare quelle qu”elle soit. Cela signifie que  les maladies non listées dans les 30 bénéficient de l’intégrité des diverses mesures. Ce Plan souligne le manque de cohésions et de formation des agents des services sociaux.

Pour les adhérents,  tous les conseils pour remplir cette demande sont téléchargeables :                                                                                           rubrique les Petits Parados : Petit Parado n°2 la CPAM et le Patient.

Plans Maladies Rares : rubrique Plans Maladies Rares

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de