Drogue du violeur

Ce mot vient du grec yuch (psychê) où il signifie le souffle de la vie, l’âme et l’esprit.
Nom donné parfois au GHB,  car cette drogue provoque des effets d’amnésie et une facilitation de la personne à avoir des comportements sexuels. Une étude de l’AFSAAPS, en France, montre que cette utilisation détournée et criminelle est heureusement moins fréquente qu’on ne pouvait le craindre.

« Back to Glossary Index

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de