Forums de la narcolepsie et hypersomnie idiopathique

Forums

Share:

Passions sans limites : Le karate, mon combat face aux handicaps  

  

0

Parmi nous il y a de nombreux talents, qui s'expriment au delà du Handicap, et beaucoup de personnes ont de belles expériences de vie, malgré les pathologies contre lesquelles on se bats au quotidien. je vous encourage a partager tout ce qui es de vos talents qui mériteraient d'être plus connus.
Ces différents moments de bonheur nous remotive pour affronter de nouvelles limites, même si ces dernières nous bouffe une énergie folle, mais on est des tenaces pour atteindre nos buts, et au niveau professionnel nous avons souvent besoins aussi de prouver qu'on est pas plus mauvais que les autres et de se motiver pour ne pas lâcher dans les moments ou parfois le doute s'installe, pour au final être les plus tenace pour atteindre les objectifs attendus ! 

A Vos Posts   😉 pour nous faire rêver avec vos créations/passions... quelqu'elles soient !

Je peux vous assurer que quand vous avez parfois touché le fond , vous avez ensuite envie de croquer la vie à 200%, et des situations qui ne se présentent qu'a nous car nous sommes uniques ou rares, font que comme sur l'illustration si dessous je me suis retrouver placarder dans notre préfecture, sur tous les abris bus, et sur des panneaux de 4m x 6m, des choses que je n'aurait jamais réalisé si cette pathologie n'avait pas été là car parfois elle nous fait franchir les limites de l'impossible que les valides se limiteraient à les observer, on s'impose parfois des situations où l'on veut prouver qu'on peut faire aussi bien et voir mieux que les autres... La seule différence, ne nous le cachons pas, c'est que ces moments inoubliables, nous demande bien souvent une énergie de folie, un temps important de préparation, mais on est de vrai guerrier de l'âme et quand la passion est là, l'objectif sera atteint avec brio. 

PassionsSansLimites Talents croisés

2 Answers
0

Très bel exemple de courage et de force mentale. Bravo

Ne fais pas aux autre ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse.

0

Concernant les plus beaux combats que je puisse citer, je n'ai pas contrairement à vous, été placardé sur une affiche. Mon combat est plus personnel. 

Je suis sortis de la rue 2 fois suite au fait que personne ne comprenait que j'étais malade, pourquoi je dormais et parfois pas, pourquoi je dormais au travail lorsque je pouvais travailler ect.

Mon combat fût donc psychologique et psychique. Abaisser mon humilité à faire la manche en tendant la main à 19 ans et à 33 ans, me sortir de l'alcool lorsque j'avais 19 ans car dans la rue, le froid des nuits d'hiver est très dur à supporter donc on boit en volant dans les magasins et on gardes l'argent donné pour manger une fois par jour un peu de pain ou pour acheter des allumettes ou un briquet pour faire un feu pour se chauffer ect.

Accepter la maladie est un fait mais lorsque tous le monde vous laisse tomber parceque vous ne faites pas parti du moule, sa joue sur le moral et là, le mental joue un rôle important. Lorsque vous faites la manche et que vos amis, vos connaissances passent devant vous en tournant la tête, le mental doit être vraiment haut pour supporter cela.

Lorsque vous êtes malade et que vous ne pouvez pas vous soigner... la par contre c'est une autre histoire...

Donc mon combat le plus grand a été de survivre fasse à ces difficultés...

Mon second combat est de supporter chaque jour le fait de ne pas voir mes 3 filles. Une est à 800 km de chez moi et sa mère fait la morte et les tribunaux ne me donnent pas le choix que de me déplacer pour aller la voir, ce que je ne peux pas faire car avec 735 euros d'aah mensuel, j'ai à peine de quoi manger 1 repas par jour et encore, non équilibré.

Mes 2 autres filles sont manipulées par leurs mère et donc m'appelle en cachette mais je ne peux pas les voir vu qu'elles ont étés obligées de dire qu'elles ne voulaient pas me voir devant la juge des enfants, leurs mères les ayant obligées. Malgré que 3 fois par an environ elles trouvent le moyen de m'appeler via des amies à elles ça ne remplace pas le fait que je ne puisse pas les serrer contre moi...

Voilà mon combat de chaque jour en plus de la maladie.

Je prends beaucoup sur moi, je médite, je fais du yoga, je leur écrit et j'essaie de vivre avec tout cela.

Voici ma chaîne Youtube pour parler de la maladie que j'ai créée il y a 9 jours, sa m'aide à faire comprendre cette maladie.

https://www.youtube.com/channel/UCYXY_AfeL18kS_i-GwfhuGg

En espérant que sa puisse aider, tout ceci est mon combat ma preuve à tous que l'on peut s'en sortir même dans les pires moments.

Cordialement.

Ne fais pas aux autre ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse.

Retour en haut de page

Veuillez Connexion ou Inscription