Forums de la narcolepsie et hypersomnie idiopathique
Quels sont les trou...
 
Share:
Notifications
Clear all

Quels sont les troubles des états de conscience durant le rêve ?  

   RSS

0
Topic starter

La frontière n’est pas toujours facile à définir entre ces différents états.
En résumant principalement le livre de Michel Billiard avec d’autres auteurs sur le sujet, les scientifiques considèrent qu’il y a :

1 - les éveils confusionnels

2 - les mauvais rêves

3 - les cauchemars

4 - les terreurs nocturnes

5 - les terreurs paniques et

6 - les hallucinations du sommeil (dans le cas de la narcolepsie)

 

:D 1 – Dans l’éveil confusionnel , la personne apparaît désorientée. Elle répond de façon partiellement ou totalement inappropriée aux questions qu’on lui pose sont. Elle est opposante et parfois brutale et elle ne se laisse pas réveiller. Cela concerne un peu plus de 3% de la population adulte en moyenne.
Avec le somnambulisme et les terreurs nocturnes cela se passe en sommeil lent profond.

:D 2 – le mauvais rêve est celui qui laisse des souvenirs pénibles mais pas de manifestation physique au réveil. C’est le contenu de son rêve que le rêveur n’aime pas et qui est en cause.

:D 3 – les cauchemars se passent en phase paradoxale et provoquent des manifestations physiques plus ou moins importantes : cris, palpitations cardiaques etc…

:D 4 & 5 – les autres troubles des terreurs nocturnes et des terreurs paniques sont similaires mais les manifestations peuvent être encore plus fortes. Les éveils nocturnes sont brutaux avec des pleurs ou des cris stridents et l’expression d’une peur intense. Cela peut s’accompagner d’un rythme cardiaque à plus de 90, de respiration accélérée, de rougeur du visage, de suées, de dilatations des pupilles et de raideur musculaire augmentée. 2 à 8% de la population signalent avoir régulièrement des cauchemars.
Le traitement est souvent comportementale (ex : éviter les situations stressantes) ou médicamenteux (dans les stress post traumatique).

:D 6 – Dans la narcolepsie, en particulier, les hallucinations de l’endormissement ou du réveil sont des images, des bruits, des mouvements, des sensations perçues par la personne qui sont différentes d’un rêve. Elles sont habituellement désagréables mais pas toujours. Fréquemment, il y a sensation de la présence d’une personne dans la pièce. 40 à 60% des personnes narcoleptiques en font mention.

Comment cela se passe-t-il pour chacun de nous ?

6 Answers
1

Bonsoir Charcastik

Pour ma part, jamais je n'ai pensé avoir d' hallucinations liées à ma Narcolépsie. Mais en lisant les différents messages sur le sujet, je me dit que finalement...

J'ai eu à plusieurs reprises mais de manière rare la sensation qu'un animal (genre chat) venait s' installer sur mes jambes. Je sentait précisément un poids sur mes jambes et des mouvements de déplacement sur mon lit. Mais rien de vraiment stressant : pour moi, c'était tout simplement de l'ordre du rêve. Sauf que les sensations étaient bien réelles.

Par contre, aucune vision ni son. Juste des sensations.

Je ne saurait pas dire si ces sensations se sont produites en phase d'endormissement, en cours de nuit ou en phase de réveil. C'est le mystère complet.

Bonsoir Marmotton74,

Les hallucinations ne sont pas toutes horribles, et ne font pas toutes appel à tous les sens ...
Là, pour l'histoire du petit chat ;) on peut penser que ça en fait partie , avec une sensation tactile de présence...

Ca se retrouve aussi de temps en temps chez certains hypersomniaques même si c'est plus rare  ;)

Plus sur l'aspect un peu désagreable, j'avais monter cette video un peu simplicimiste mais juste pour proposer quelques représentations ... c'est sur notre page facebook accessible par ce lien :
https://www.facebook.com/anc.narcolepsie/videos/1718828615042878/

 

 

0

Bonjour à tous,

Je suis diagnostiqué narcoleptique avec cataplexie depuis maintenant 3-4ans.
Pour ma part mes rêves durant mon sommeil ont toujours été comme une sorte de seconde vie pendant la nuit, les aventures sont tellement intenses que ce soit des rêves ou des cauchemars laissant un goût amer au réveil !
Je fais l'objet de pas mal de troubles de sommeils cités ci dessus:
- Les terreurs nocturnes ou paniques ce manifestent chez moi le plus souvent comme une incapacité à respirer, j'ai l'impression de sufoqué et d'être dans incapable de respirer correctement en essayant de demander de l'aide sans y arriver ou bien de sentir pendant cette même période mon coeur battre si fort que j'ai l'impression qu'il peut s'arreter jusqu'à me réveiller brutalement les muscles mous de temps à autres.

- Les hallucinations sont présentent dans mon sommeil depuis un bout de temps bien avant mon diagnostique et c'est ce que m'effrayais le plus avant de savoir que j'étais narcoleptique. Quand il ce manifeste, c'est toujours durant mes premieres minutes d'endormissements : l'hallucination ce manifeste un peu toujours de la même manière, une sorte de présence "d'esprit maléfique" prend le contrôle de mon corps m'empêchant de faire quoi que ce soit comme si cette esprit me possédait ! Il est déjà arrivé qu'elle me fasse flotter dans les airs voyant mes proches regarder la télé sans pouvoir intervenir, mais durant cette hallucination j'essaye toujours de reprendre la contrôle de mon corps jusqu'à la fin qui demeure toujours la même : j'essaye d'allumer ma lampe de chevet en attrapant l'interrupteur avec ma main mais l'esprit m'en empêche jusqu'à ce que j'arrive réellement à me réveiller et allumé ma lampe.

- Il m'arrive également, si je m'endors pendant un film ou devant la télé, de pouvoir raconter le film sans même l'avoir vu.

0

@charcastik

Bonjour, je suis nouveau sur le site et atteint de Narcolepsie et cataplexie avec un résultat inférieur à 50 pour ce qui est de la ponction lombaire et j'ai 47 ans....

Je suis très bien placé pour vous parler des Hallucinations dû ou à la modafinil ou venlafaxine faites votre choix monsieur dames !!!! Oui , ça peut-être très agréable , car en ce qui me concerne c'est plutôt sexuel , sensuel et très réel. j'insiste sur ce point car même au moment où je vous écrit j'ai ces chuchotements constants ( des voix de femmes,2 en général ) mais ce qui m'impressionne c'est que les discussions entre elles ne sont jamais les mêmes.

Autres hallucinations confuses , je vous raconte , mes voisins on une fille qui est souvent avec une copine (étonnant suite a ce que je viens de vous raconter) pendant une semaine cet été je me sentait observé , je dors ou m'endors plus précisément dans le jardin , j'ai pris ça comme phénomène de la narcocataplexie puis à la suite même éveillé et là j'en suis sûr , j'entendais les clic d'appareil photo. Donc je suis allé après maintes réfléxions et en attendant la fin de semaine sonner chez la maman (ma voisine) et là........les filles sont en vacances depuis 15 jours en Bretagne!!!! Honte et sentiment troublant mais compris par la voisine qui me parle de médication...Gagné! J'ai vu aussi mes parents qui sont à 200km...et sonné aussi chez une autre voisine car sa mère c'était embrouillée avec des jeunes du quartier...idem pas de maman le jour de cette histoire. C'est fou ce que peu faire le cerveau mais moi je suis conscient car debout je ne peu m'endormir car je chute assis alors debout....

Voilà un petit témoignage de ce qu'est ma vie depuis 4 ans.

Bonjour,

Voici mes astuces pour aider tout individu à dormir plus facilement et tranquillement :
1- Il faut éduquer le cerveau à s’apaiser
Cette étude est réalisée par le Behaviour Research and Therapy. Il a décelé que plus on mobilise son cerveau en pensant à des choses relaxantes, meilleur est notre endormissement. Pour faire, il est conseillé de pratiquer la technique des ondes alpha. Voici les étapes à suivre :
· Allongez-vous dans votre lit
· Inspirez puis expirez en visualisant le chiffre 3
· Répétez trois fois l’étape précédente
· Inspirez puis expirez en visualisant le chiffre 2
· Répétez trois fois l’étape précédente
· Inspirez puis expirez en visualisant le chiffre 1
· Répétez trois fois l’étape précédente
· puis entamez un décompte à partir de 10, 9, 8 et ainsi de suite jusqu’à 1
· Dorénavant sous ondes cérébrales alpha, on demande à la partie sage de notre cerveau de remplacer les événements ennuyeux de la journée par un élément important le lendemain au réveil
· Endormez-vous en ondes alpha, c'est-à-dire qu’on s’imagine devant un tableau
· Écrivez d’une main un rond avec une croix à l’intérieur
· Effacez de l’autre main la croix, de l’extérieur du rond vers l’intérieur
· Écrivez la mention « plus profond » à côté du rond
· Écrivez le chiffre 100 d’une main, en suite efface-le de l’autre main, puis écrivez la mention « plus profond » à côté du rond
· Écrivez le chiffre 99 d’une main, en suite efface-le de l’autre main, puis écrivez la mention « plus profond » à côté du rond
· et ainsi de suite, jusqu’à ce que vous vous endormez
2- Être bien dans son corps pour un endormissement optimal
Il faut bien occuper de son corps pour faciliter l’endormissement. Le nécessaire sur cette méthode c’est d’avoir une bonne stabilité alimentaire pour maximiser ses chances d’endormissement. La nourriture que l’on prend le soir est délicate, car il doit être à la fois suffisamment consistant et à la fois facile à digérer pour éviter la fringale durant le sommeil. Pour vous aider, voici quelques recommandations :
· Essayer de dîner à distance du coucher
· Privilégier les aliments riches en glucides et en tryptophanes
· Évitez les protéines
· Boire une tasse de lait chaud
· Boire un thé rooibos détoxifiant chaud
· Boire une tisane à la camomille et à la valériane

Si ces solutions ne fonctionnent pas pour vous aider endormir, je vous conseille de prendre de la mélatonine. Selon les informations que j’ai lu sur https://www.vitaminexpress.org/fr/melatonine-acheter : L’hormone de sommeil appelé « Mélatonine » peut rééquilibrer le rythme veille sommeil et aider à résoudre les problèmes de sommeil. Ce médicament est une aide naturelle pour les problèmes d'endormissement et le décalage horaire, car elle peut raccourcir le temps d'endormissement et favoriser un sommeil réparateur.
J’espère que ces astuces pourront t’aider à t’endormir.

0

Pour ma part depuis tout petit j'ai eu des problèmes de sommeil à cause de cauchemars que j'ai eu la nuit, et avec l'intervention de médecin et avec les médicaments que je prenais ça va beaucoup mieux, mais c'était très pénible à l’époque. 

La plupart des enfants et des adultes font des cauchemars de temps en temps. Cependant, https://beauxreves.fr/sommeil/troubles-du-sommeil/cauchemar/ aussi ils confirment que vous devez prendre rendez-vous avec votre médecin si les cauchemars persistent sur une longue période, perturbent votre sommeil et vous empêchent de fonctionner pendant la journée.

Ce message a été modifié Il y a 5 mois par nate9595
0

Bonsoir, 

pour moi ça a toujours été un mystère ce problème de rêve,

depuis que j’ai commencé avoir mon problème, les cauchemars ne ressemble plus du tout à ce que je pouvais avoir auparavant de temps en temps, 

j’ai remarqué trois atmosphère différente au niveau de mes rêves,

tout d’abord c’est toutes les nuits, et parfois même la journée alors que je suis réveillé, du coup je peux confondre un peu être confus…

À l’endormissement ou au réveil, je peux avoir comme une panique, c’est une peur qui me prend vraiment dans tout le corps quelque chose d’indescriptible,

les rêves sont toujours dans une atmosphère très étrange, angoissante, parfois c’est comme si les rêves appartenait à une autre personne, et d’autres fois c’est comme si j’étais en train de penser, c’est-à-dire que ce n’est pas vraiment mon imagination mais c’est plus comme si je suis en train de penser et que je suis éveillé en train de penser, un peu dur à expliquer,

 

Ça prend toute l’énergie, et ça n’arrête jamais.... 

@toto2020 Salut et qu'en est-il des hallucinations ? Tu en as ? Car moi , je subi cela tout les jours endormi comme éveiller......si vous avez des témoignages sur vos hallucinations ça m'intéresse , je suis toujours dans le doute d'un phénomène paranormal...Tellement c'est réel , le touché , les voix et leurs discutions différentes à chaque fois !!!

 

Merci d'avance et bon courage à tous ! (et je ne suis pas Fou , juste Narcoleptique avec cataplexies.)

 

Bonjour, je ne sais pas si c’est paranormal, mais il est normal de se poser la question, et je pense que beaucoup se posent la même question… 

Je vais dire ce que je pense de ce côté là sans pour autant l’affirmer, parce que je crois qu’on peut être certain de rien.

Je me retrouve en train de regarder deux états de conscience différent un peu en même temps, ce qui fait le plus peur c’est de ne pas comprendre ce que c’est, de ne pas avoir de certitude, même si on met Un nom avec un diagnostique, puisque ça reste quelque chose qui de toute façon me dépasse.

Il s’agit pas vraiment de comprendre la symbolique des hallucinations ou de ce qui est pensé ou de ce qui est rêvé , puisque ça vient de l’inconscient, et l’inconscient est totalement chaotique, il répond à des stimuli émotionnel, et tente de donner un sens à ce qui est ressenti à ce qui est perçu, ça fait que ça part un peu dans tout les sens... 

Et en effet ça perturbe et ça mange beaucoup d’énergie, puisque le corps ne fait pas la différence entre ce qui est réel et ce qui n’est pas. 

En général l’inconscient va surtout interpréter tout ça avec des images plutôt anxiogène dépressive qui font très peur parfois, puisque là on est dans un problème de taux vibratoire, une vibration de très basse, c’est-à-dire que si ma vibration est haute peut-être que je ne penserais à rien ou peut-être que mes pensées et mon inconscient serai un peu plus organisé et focalisé sur des très belles choses. 

pour moi la première chose à faire, serait d’essayer a ne plus avoir peur de cet état, même si c’est ressenti comme impossible,
meme si il n’est pas compris. 

bonne fin de journée :) 

0

Bonjour,

de mon côté avant d'être traitée j'avais  une vie nocturne épuisante!

Les hallucinations atroces, par exemple voir ma grand mère qui venait de décéder en décomposition devant mon lit et me tendre les bras, les hallucinations un peu bêbête "je suis sûre que quelqu'un est en train de marcher autour de mon lit" et les hallucinations plus sympa avec mon copain dans mon lit alors qu'en fait non il n'y était pas!

Les cauchemars en sons et lumières qui me laissaient plus de souvenirs tenaces que ma propre vie le jour qui me paraissait bien délavée. Je me souviens encore de cauchemars faits il y a plus de 10 ans!!!

Les rêves forts sympathiques avec des hommes mais malheureusement beaucoup trop rares...

En fait je faisais tellement de cauchemars qu'à un moment je ne sais pas ce que j'ai trafiqué mais dès que je sentais que le rêve commençait à virer au cauchemar, je rembobinais tout jusqu'au début et je mettais sur un transat sur une île déserte, le pied! Je crois que ce sont des rêves lucides.

Depuis le traitement, tout est un peu parti, je fais quand même encore des cauchemars mais ce n'est plus comme avant. Le seul truc qui me manque ce sont les rêves lucides, ça c'était top

 

close

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 923 autres abonné·es.
Retour en haut de page