Forums de la narcolepsie et hypersomnie idiopathique
Ritaline coupe faim...
 
Share:
Notifications
Retirer tout

Ritaline coupe faim trouble de l’humeur

1 Messages
1 Utilisateurs
0 Likes
36 Vu
Ines
 Ines
(@ines-bacha)
Messages: 2
Membre Membre
Créateur du sujet
 

« Bha alors pourquoi tu manges pas ? »

 « Ta pas faim?! » « faut se forcer hein! » « allez c’est l’heure de manger à table ! » « ines t’abuse on fait un restau et tu mange rien ? » 

Bonsoir,

ce soir j’avais envie de m’exprimer sur les troubles alimentaires que peut causer la ritaline. Diagnostiquée hypersomniaque depuis 2019, je prend de la ritaline chaque jour depuis 3 ans 30mg en LP et 10mg en LI. 
Au début c’était le paradis je revivais ! A 19 ans je ne faisais que dormir et tout à coup ma vie commence je peux vivre normalement, sortir, faire des nuits de 6 à 8h sans forcément faire une sieste..bref je re-vie!

et puis.. le temps a passé et les effets secondaires se sont fait ressentir et se sont accumulés : nausées, tachycardie, transpirations excessives, angoisse, trouble de l’humeur (passer du rire au pleure en 10 sec), mais surtout coupe faim et tout ça à chaque prise.
Je ne mange plus aux heures de repas dites normal, je ne fait plus que 1 à 2 repas/j avec de petite quantité, parfois trop fatigué pour me nourrir ou à l’inverse quand les effets s’estompent il faut que je mange tout de suite car une faim inexplicable me prend et je deviens folle si je ne mange pas comme si la faim avait pris le contrôle de mon cerveau. 
Depuis que je suis sous ritaline j’ai perdu plus de 10kg. Je me nourris souvent mal voire pas du tout. 
Récemment j’ai été diagnostiqué en dépression (j’accuse légèrement la ritaline de my avoir entraîner ..) et les antidépresseurs qui m’ont été prescrit n’ont fait qu’accroître ce manque d’appétit et évidemment la perte de poids. Ne plus avoir de forme, devoir s’habiller large pour cacher la maigreur de mes jambes ou avoir du mal à me regarder dans le miroir sont devenue mon quotidien. 
Mais je pense que le pire c’est les remarques que je me prend chaque jour par mon entourage qui a du mal à comprendre cette maladie rare orpheline très peu connue. 
Je ne supporte plus qu’on me dise de manger ! 
Je suis la première personne à vouloir me nourrir mais comment faire quand mon corps me dit que ce n’est pas possible que si j’avale qqch je vais vomir, parfois même les odeurs de nourriture me donne la nausée. 
Je suis frustrée de ne pas pouvoir partager un restaurant avec mes amis en mangeant de façon correct, je suis triste de ne pas pouvoir partager de vrai repas en famille, je culpabilise de ne pas manger, on me fait culpabiliser.

J’ai pensée à allez voir une nutritionniste j’hésite car j’avais déjà fait l’expérience de voir une diététicienne mais à part me conseiller des aliments riche en vitamine et protéine ça ne m’a rien apporter. 

Il n’y a rien à faire j’ai du mal à manger et j’en subit les conséquences chaque jour. 

Il m’arrive de fumer un joint pour me donner l’appétit mais je sais pertinemment que ce n’est pas la solution. 

Je voulais partager ça avec vous parce que je sais que vous me comprendrez mais surtout savoir si vous avez peut être des solutions pour ce trouble alimentaire qui commence réellement à perturber ma vie..

 
Posté : 18/11/2022 18:39
Étiquettes du sujet
Share:
4 1 vote
Notation de l'article
close

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 938 autres abonné·es.
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Retour en haut de page