Forums de la narcolepsie et hypersomnie idiopathique
Share:
Notifications
Retirer tout

Effexor

   RSS

0
Créateur du sujet

Je crois qu'il n'y a pas encore de topic à ce sujet.

Je prends de l'Effexor depuis 10 ans (75mg, puis 150mg depuis 2014). Cependant il n'a plus d'effet sur les cataplaxies mais beaucoup d'effets indésirables.

J'ai donc décidé que je voulais l'arrêter (avec accord du neurologue). J'ai commencé à réduire la dose en avril (75+37,5). J'aurais dû passer à 75mg mais les symptômes de sevrage étaient trop handicapants même après une semaine. Je suis donc restée au dosage d'avril.

Au mois de juin j'ai fait une crise d'angoisse qui a duré plusieurs jours et qui a fini aux urgences psychiatriques où on m'a donné de l'Atarax. J'ai fait une nouvelle crise en juillet où cette fois on m'a donné du Xanax en plus. Troisième crise en septembre et ni l'Atarax ni le Xanax ne m'aident (je ne sais pas exactement comment j'en suis sortie).

Le médecin parle de spasmophilie et je prends du magnésium depuis. Je me sens un peu mieux mais j'ai quand même de temps en temps des crises d'angoisse, de larmes ainsi que des contractions musculaires. Beaucoup de sautes d'humeur aussi.

Les crises étant périodiques il y a peut-être une cause hormonale. Mais le fait que ça ait commencé deux mois après la réduction de l'Effexor me fait quand même me poser des questions. Je ne sais pas s'il a une incidence sur le système endocrinien ou s'il peut entraîner un dérèglement hormonal (ou l'aggraver). J'ai aussi lu beaucoup de choses sur les effets qui apparaissent à l'arrêt du traitement, parfois irréversibles, des syndromes de sevrage longs ou encore des modifications au niveau du cerveau. J'avoue être assez inquiète et regrette d'avoir simplement écouté le neurologue (qui ne veut que prescrire sans se soucier des effets indésirables) et avoir continué le médicament aussi longtemps. 

Je sais que mon message est un peu long mais j'aurais voulu savoir si d'autres personnes avaient essayé ou même réussi un sevrage d'Effexor ou ont eu des effets indésirables à l'arrêt.

On trouve beaucoup de témoignages de sevrage ou tentatives de sevrage de Venlafaxine mais aucun correspondant à la cataplaxie.

Lou

Retour en haut de page