Forums

Narco à tendance HI  

  RSS

0

Comment se traite concrètement la tendance HI ? Modafinil ?

Ou on la met de côté pour se consacrer à la maladie "principale" ?

 
0

j'me posais juste la question de savoir comment traiter le médecin qui te diagnostique ainsi quand il estime que tu as dormi assez après une nuit de 6h... :yahoo:

Je n'ai pas tout compris la notion d'hypersomnie... :mal: ca serait plutôt même tendance ? :scratch:

:pleur:

Un petit tour vers un centre de référence s'impose...

 
0

Bonjour,

Veuillez me renvoyer un email pour me réexpliquer vos dires, je crois que vous ne me l'avez pas assez répété que he devais quitter ma neuro ...  :yahoo:

Cordialement,

Une marmotte à l'écoute d'un breton.

 
0

B'jour @Haiku,

Au siècle présent, en médecine, une infidélité temporaire envers son son spécialiste local , n'est que rarement punie... B-) et en général il n'est pas nécessaire de couper les ponts avec ce dernier (ou cette dernière), pour aller une a deux fois l'an, profiter des services d'un (ou une) spécialiste référent(e).

Dans ce cas là,  je ne connais aucune peine de prononcée qui n'ai pu faire jurisprudence en la matière   :incertain:

Prenez soin de vous, vous vous le rendrez    :sifflement:
Pour me faire excuser pour  mon insistance (mais je suis heureux que le message puisse être bien reçu), puis je vous offrir simplement ce présent?  :rose:
C'est la première fois que j'utilise ce smiley, permettez moi de vous dire que ce geste reste très rare de ma part !
Mais c'est simplement parce que vous le valez bien :bien:   :yahoo:

Bien cordialement
RN
Un breton ému et quelque peu perturbé par vos mots/maux   :wacko:

P.S.: Pour le mail de confirmation : je n'ai plus d'encre a ma plume, mais dès que mon fournisseur m'aura livré , je vous jure pouvoir commencer à y penser sérieusement... et bien vouloir accepter ma faiblesse, car rien que de devoir penser que je vais devoir y penser, ça me pique les yeux, un peu comme face à un oignon   :pleur:

:bye:

 
0

A ce sujet, j'ai lu que les 2 maladies étaient complètement différentes. Mais, est-ce qu'il est possible que surviennent des épisodes d'hypersomnie alors qu'on est narco?

Je m'explique: après des périodes d'activités intenses, pendant lesquelles je gère avec les siestes ou je repousse les limites en lutant contre le sommeil presqu'au point de craquer nerveusement, je passe plusieurs jours au lit ou assise au travail l'esprit embrumé :wacko: à regarder les passants et la mer (j' ai la chance de travailler en face d'une plage paradisiaque, dans un magasin de souvenirs) et tant mieux quand cette léthargie me prend en basse saison. Quand ça me prend en haute saison, autant je suis contente de voir entrer des clients, autant quand ils s'en vont, j'ai "mal partout" et j'ai envie de pleurer tellement je veux dormir.

Ou alors, est-ce que c'est juste une dette de sommeil que je paye ?

Certains parmi vous connaissent cela?

 
0

@JessiK

il est certain que même en tant que simple narco, ou  HI, toute dérive on l'a paye bien plus chère que les autres , au niveau temps de récupération, intensité des symptômes...