Forums de la narcolepsie et hypersomnie idiopathique

Forums

Share:

hypersomnie commençant après un choc psychologique ?  

   RSS

0

Salut à tous,
Voilà maintenant 8 ans que je suis diagnostiqué comme hypersomniaque enfin au début on m'avait parlé d'immaturité du sommeil mais ça aurait du passer depuis le temps.
Je n'avais pas eu l'idée jusqu'ici de chercher des gens qui sont touchés par la même pathologie, mais en tombant sur ce site je me suis dis pourquoi pas. Peut être que ça me permettra de répondre a certaines questions.
Je sais pas vous mais je pensais que j'arriverai a mieux accepté mon hypersomnie avec le temps mais finalement c'est pas plus évident, les inquiétudes changent avec le temps (sortie de bac quand j'ai été diagnostiqué, aujourd'hui dans le monde du travail) mais il y en a toujours.
J'avais envie d'échanger avec vous sur les "origines" de cette maladie, je suis assez branché psycho et en recoupant un peu mon histoire, je pense que ça s'est déclenché à un moment difficile de mon adolescence, quelques années avant le diagnostique. En parlant avec mon medecin je lui ai demandé s'il y avait un lien fait avec le coté psychologique et le faite de se réfugier dans le sommeil mais pas a sa connaissance. Est ce que certains d'entre vous se sont poser cette même question ?

Je garde espoir, peut etre absurde, que je ne vivrais pas toute ma vie avec cette maladie et j'ai envie de tout essayer. Je me dis que si je travaille sur cette période ou j'ai commencé a me réfugié dans le sommeil avec un psy, peut etre que ca débloquerai quelque chose mais je n'ai jamais fais le pas. Y a t-il des gens qui l'ont fait ?
Avez vous essayer d'autres moyens tel que l'hypnose, magnetiseur, ou autre... pour diminuer ce besoin de sommeil.
Peut etre suis-je encore dans le dénit mais tant que je n'aurai pas tout essayer, je ne pense pas reussir a en sortir.

Merci d'avance pour vos réponses.

Pardon je n'avais pas vu tu es déjà diagnostiqué pour ma part l'hôpital m'a bien confirmé qu'il y avait une origine traumatique après il est difficile d'expliquer sur le forum directement les causes pour ma part j'aurais cette maladie toute ma vie mais j'ai vécu plus de 28 ans sans médicament du fait ma vie sociale n'est pas forcément épanouissante je suis donc suivi sous modiodal ils ont depuis peu le générique cela me permet d'atténuer un peu la fatigue mais surtout de m'empêcher de dormir la fatigue est toujours présenteelle est amplifiée en cas de mauvaise nouvelle et il me faut lutter contre même contre elle je peux difficilement occuper un poste de travail passif à un bureau
Mon entourage familial un peu conscience du problème et pour les autres personnes je crois que les ignore totalement cela car je reste quelqu'un de très active au travail

2 Answers
0

Bonjour @juanitabanana,

Tu évoques une hypersomnie.

Je pense que dans le diagnostic précis ils ont dû évoquer si elle est :
* Idiopathique
Ou
* Secondaire

Dons le premier cas , j'suis peu convaincu que ça te guérira mais les soutiens que tu évoques, ça peut atténuer les symptômes!

Dans le second si c'est une hypersomnie secondaire à un choc psy je pense que t'as tout intérêt à travailler sur l'origine et oui là rien n'est impossible.

Il faut bien différencier les deux type d'hypersomnie.

Après dans l'Hypersomnie Idiopathique j'suis convaincu aussi que si on pouvait déjà quelques somnolences peu handicapante et qu'un gros choc psy ou physique arrive, ça peut amplement agraver la situation et donc amplifier les symptômes tendant cette HI bien plus handicapante et parfois on serait tenter de dire que cet élément aggravant en est le déclencheur.

Perso j'ai du mal à savoir où commence mon HI ..j'me suis toujours endormi devant la TV par exemple mais j'en avais pas avant mes 18 ans... Et j'ai bêtement cru que tt le monde s'endormait devant la TV... Ensuite pendant mes deux dernières années d'études ... Le crayon écrivait tout seul en amphi... La c'est sur que c'était bien present mais ça correspondait à une période où j'ai du bosser plus et j'pensai que c'était lié à cela... Ensuite j'ai eu plusieurs accident en voiture ..c'est cela qui m'a fait réagir pour trouver une solution et mettre un nom sur ce trouble.

RN

Bonjour je suis personne hypersomniaque idiopathique depuis l'enfance ma maladie est d'origine traumatique et non génétique en général la maladie se déclare vers 14/15 ans j'ai eu les premiers signes vers 10 ans après certains événements je ressentais une grande fatigue et un besoin irrépressible de dormir on m'a laissé faire ma vie un peu comme ça je suis traitée seulement depuis un peu plus de 2 ans la fatigue est-elle que l'on est obligé de gérer certains impératif et le simple fait de se rendre à une consultation médicale ou tout autre rendez-vous est réellement difficile et mis de côté d'office étant donné qu'il faut privilégier la vie professionnelle entre autres il faut savoir que l'on est considéré comme une personne hypersomniaque lorsqu'on on a un besoin de sommeil supérieur à 10h il est possible que vous soyez toucheé par cette maladie à votre âge mais cela m'étonne peut-être une dépression latente
Vous pouvez consulter auprès de l'hôpital Salpêtrière où vous serez

0

Salut @juanitabanana ,

Je viens de voir ton message après 4 mois de retard mais mieux vaut tard que jamais.

Je me suis beaucoup identifié à ton profil. Moi aussi j'ai déclenché ma maladie suite à une période difficile de mon adolescence mais je me souviens que déjà petit je me servais déjà du sommeil comme moyen de fuir une réalité qui me déplaisait. J'ai coeur à essayer de comprendre les origines de ma maladie d'un point de vue psychologique, je suis en train de travailler dessus avec un psy. Je suis convaincu que je n'aurais pas cette maladie toute ma vie et le hasard des rencontres a fait que j'ai rencontré sur mon parcours des personnes qui avaient une compréhension différente de leur propre maladie. Je suis actuellement plus dans une écoute active de mon corps que dans un rejet complet de la maladie et je pense que cela peut être la clé. 

Pourquoi je suis autant convaincu que le processus est irréversible ? Parce que j'ai réussi à guérir pendant une semaine suite à ma visite chez un hypnothérapeute, si l'histoire t'intéresse n'hésite pas à voir une de mes autres publications sur le forum (je dois en avoir probablement 3 ou 4) où je développe plus comment s'est déroulé la séance. En tout cas partant pour échanger si le coeur t'en dis.

Bonsoir cool-d ( https://www.anc-narcolepsie.com/members/leroisommeil

Merci pour ta réponse !

Ce serait super de pouvoir échanger avec toi par rapport à ta situation et tout ce que tu as entrepris pour faire changer les choses !!!

Avant de continuer je me présente je m appelle Johanna j'ai 27 ans ( plus agréable de savoir a qui on parle ;-) )

Ton message est arrivé à un bon moment pour moi, je n'avais toujours pas passer le cap d'aller consulter mais ça me trotte de plus en plus. Et il faut absolument que je fasse quelque chose. Mais finalement qui consulter ? Ton expérience en hypnose me donne encore plus envie d’essayer mais encore faut il ne pas tomber sur un charlatant. Je suis aller lire tes posts concernant ces séances, il existe différents types d'hypnose ? Tes posts datent d'un ou deux ans dans mes souvenirs, où en es tu aujourd'hui ?

Que veux tu dire par là " des personnes qui avaient une compréhension différente de leur propre maladie". Pas forcément une maladie du sommeil mais une façon de voir plus générale, plus globale ? 

Je pense aussi que accepter la maladie c'est déjà un pas vers "la guérison" et d'écouter les messages de son corps, mais ce n'est pas naturel et le travail est très difficile a faire seul. En tout cas j'ai pris conscience de ça mais je n'y arrive pas plus !!!

Si tu préfères parler en message privé il n'y a pas de problème !! ( Ne t'étonne pas je suis pas très réactive aux mails mais je te répondrais tôt ou tard ;-)

Merci pour cette petite étincelle que tu viens de "rallumer", je crois que je vais lancer mes recherches vers l'hypnose ;-)