Forums de la narcolepsie et hypersomnie idiopathique

Forums

Share:
Notifications
Clear all

nouveau sur le forum, narcoleptique-cataplexique !  

  

0

Bonjour à tous, je fais ma présentation un peu en retard mais il vaut mieux que jamais non ?

Je m'appelle Rémi, j'ai 24 ans et comme vous tous, je crois que morphée est un peu trop présent dans ma vie. Cela fait longtemps que je suis le forum mais je me lance seulement.

Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours eu une facilité a dormir. Je me rappelle dormir en classe en primaire et lors de mes cours de solfège. J'aimais aussi beaucoup dormir lors des trajets en voiture.

Au début je pensais que c'était du a l'ennui car il est vrai que je m'ennuyais souvent a l'école, mais à partir du lycée j'ai commencé a dormir de plus en plus et personne ne s'inquiétait vraiment pour moi pensant que je faisait trop la fête et que je ne dormais pas assez. Effectivement je me sentais différent des autres élèves et je n'arrivais a pas me concentrer, je me suis mis a faire le bazarre et me suis fais viré de plusieurs établissements. A cette période je me suis mis a fumer, boire et prendre différentes drogues.

J'ai malgré tout obtenu mon Bac, Je suis ensuite partis en étude supérieur, c'est a cette époque que j'ai arrété toutes prises de drogues suite au premières apparitions de l'angoisse. Ce fut un échec du au temps que je passais a dormir et mon incapacité a me motiver et me concentrer. 

Arrivé a  21 ans, suite a une crise d'angoisse un lendemain  de soirée, j'ai arrété l'alcool. pas longtemps après je me souvient de la première fois ou je suis tombé dans la rue suite a une situation qui me faisait rire. Sans trop d'inquiétude je laisse aller et continue ma vie mais les crises ont survenu de plus en plus souvent et de plus en plus violente.

Les médecins ne savant pas trop ce que j'avais, le diagnostique a été long. j'ai commencé a devenir anxieux vis a vis de ma santé mentale ce qui a entrainé une dépression assez sévère avec des angoisses et des peur de perdre la tête (devenir schyzophrene ou bipolaire). Me voila dans un cercle vicieux d'anxiété intense et de manque de sommeil augmentant de plus en plus les crises et ainsi de suite.Sachant d'autant plus que depuis petit, je faisais des paralysies du sommeil dont personne n'a su m'expliquer ce qu'il m'arriver me faisant passer ça pour des cauchemars et augmentant ma peur de dormir.

Les médecins me rassurent quand même vis a vis de ma santé mentale mais ne trouve pas ce qui me faisait tombé lorsque je rigolais me faisant passé pour un mytho ou un hypocondriaque (ce que les ambulanciers ont dit a ma copine de l'époque). Voila le doute est présent, suis-je entrain de perdre la tête au point de m'inventer une maladie qui me fais tomber, pour moi c'est sur, je cache une maladie mentale.

Ils m'ont dirigés vers un psychiatre qui ma beaucoup rassuré, je vis ensuite une psychothérapeute qui dès le premier rendez vous me soupçonne d'être précoce, n'étant pas la première car tout au long de ma scolarité j'ai du voir des psys qui avait des soupçons mais aucun test n'as été fait. ce qui expliquerais mon ennuie à l'école étant jeune et beaucoup d'autres choses.

 Ils ont fini par me donner un rendez vous au centre du sommeil pour apnée du sommeil 7 mois plus tard. 7 long moi a me demander ce qu'il m'arrive, a augmenter ma dépression, mon anxiété et ma névrose de me croire fou.

Arrivé au centre du sommeil, j'explique mon problème depuis le début. Les neurologues changent les examens et me font passer en urgence médicale pour narcolepsie cataplexie. Je passe donc les examens, dès la première sieste ils sont sur, je suis narcoleptique de type 1.

Ils soulagent une grande partie de mes peurs et de mon anxiété et j'ai pus travailler sur cette dépression qui auras durer au final quasiment deux ans. Je suis toujours anxieux, je ne suis plus vraiment dépressif malgré mes nombreux coups de blouz. Je n'ai pas repris les études et j'angoisse a l'idée de travailler, de me rendormir au travail et de me justifier.

Sachant que je n'ai jamais revu mon médecin neurologues, il m'avait prescrit du modiodal mais il augmentait mon stress, mes pensées et ça m'empêcher de dormir et ça augmentait tout les autres symptomes de la maladie donc je ne prend strictement rien, j'ai même peur des médicaments a présent. 

Aussi, le dernier point est sur les hallucinations hypnagogiques, j'en fais depuis très longtemps mais elle m'angoisse toujours autant car effectivement dès que je suis fatigué, lorsque je ferme les yeux, même un court instant j'ai des visions de scène, de gens, de visage, de voix, de bruit. c'est ma dernière barrière vis a vis de mes angoisses à être fous pour enfin me débarrasser d'elle. si quelqu'un a qui ça arrive voudrait bien en discuter avec moi c'est avec plaisir.

Voila, merci d'avoir tout lu, j'ai mis quasiment trois ans a faire le pas de parler de moi et de cette maladie qui me fait beaucoup souffrir. J'ai suivi de nombreux post ainsi que les études mené sur cette maladie. Je me sent un peu seul et incompris et c'est avec plaisir que j'attend une réponse de votre part pour m'aider a avancer, merci :)

PS : désolé pour les nombreuses fautes qui vont surement en faire grincer plus d'un.

Ce sujet a été modifié Il y a 3 mois 2 fois par ramirez88

@weuuu-ramirez

Bonjours, je suis moi aussi nouvelle sur le forum. Je n'ai remarqué aucune erreur étant moi même une catastrophe avec l'orthographe. Ton parcours ressemble en beaucoup de points au miens.

Bonjour Anna, merci pour ta réponse ça me fait plaisir. As-tu fais une page de présentation pour que je puisse connaître ton histoire ? 

1 Answer
0

Bonsoir @weuuu-ramirez

Merci pour ta présentation et sincèrement jamais trop tard pour bien faire hihi

 

J'y réagirai plus longuement dès que j'ai plus de temps... La réveil est mis tôt pour demain matin et de la route à suivre... .

Bienvenue parmi nous sur ces forums !

Kenavo.

À très vite.

RN

Ce message a été modifié Il y a 3 mois par HyperNiaK29
Retour en haut de page