Biologie : Découverte d’un gène lié à la narcolepsie


jeudi 23 octobre 2008 par Marcel Rousseau

Une équipe de chercheurs dirigée par le professeur Katsushi Tokunaga de l’université de Tokyo a découvert un gène lié à la narcolepsie, selon la revue scientifique Nature Genetics du 28 septembre. Les résultats de cette étude pourrait aider au développement d’un traitement. La narcolepsie est un trouble neurologique qui provoque des épisodes de sommeil soudain, même après le repos nocturne. Environ 1 japonais sur 600 en est atteint. Ce désordre pourrait être soit d’origine génétique ou environnementale, liée un stress intense. Toutefois, la condition du mécanisme de déclenchement est encore inconnue et il n’existe pas de traitement. L’équipe du professeur Tokunaga a examiné l’ADN de sujets normaux et des patients narcoleptiques en comparant le polymorphisme de 500.000 nucléotides simples, ou SNP (Single Nucleotide Polymorphism, variation de nucléotide entre les membres d’une espèce). Les chercheurs ont découvert un fragment génétiquement muté du chromosome 22 qui augmente la vulnérabilité des sujets à cette affection d’environ 1,8 fois. L’étude a également montré que la mutation provoque un dysfonctionnement du gène CPT1B, qui est lié au sommeil.

Sur le Web: pour aller sur le site du réseau Morphée

Pour obtenir directement le résumé du texte et pour plus d’informations, sans passer par les pages du réseau Morphée, recopier le lien suivant :

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/56333.htm

Vous pourrez aussi y obtenir le texte en anglais pour ceux que cela intéresse à l’adresse suivante.

http://www.nature.com/ng/journal/vaop/ncurrent/abs/ng.231.html.

Nous allons essayer d’en savoir plus sur cette découverte et sur cet article qui affiche déjà 197 références lorsque l’on fait une recherche sur Google à son sujet.


Répondre à cet article