L’Association française de Narcolepsie Cataplexie et Hypersomnies Rares a été créée en 1986 (association loi 1901) à l’Unité de Sommeil de Montpellier pour faire connaître une maladie de la vigilance et du sommeil particulièrement handicapante. (Les symptômes en étaient connus depuis la fin du XIXème siècle sous le nom de Syndrome de Gélineau).

Son siège social est à Montpellier au Service de l’Exploration Fonctionnelle des Maladies du Sommeil à l’Hôpital Gui de Chauliac.

Nos coordonnées

Permanence téléphonique du secrétariat de l’ANC :
07 83 66 10 75 les mardis de 17h30 à 18h30, les vendredis de 08h30 à 11h30
Site internetwww.anc-narcolepsie.com
Contactsecretariat@anc-narcolepsie.com

Le conseil d’administration de l’association est composée de personnes atteintes de narcolepsie cataplexie et d’hypersomnies rares, mais aussi de personnes indirectement concernées par cette maladie ( à titre familial par exemple).
Cliquez ici pour voir la composition du conseil et du bureau de l’ANC.
Les rédacteurs du site pour voir les noms des rédacteurs du site de l’ANC.

Notre organisation

Il existe des délégations régionales et des correspondants locaux.

Les délégations (ou antennes) régionales

Les délégations régionales représentent l’association et organisent leur activité en fonction de leurs possibilités, dans le respect des objectifs de l’association : information, permanences, écoute, réunions….

Les correspondants locaux

Les correspondants locaux sont des personnes atteintes de narcolepsie cataplexie ou d’hypersomnie ou des membres de leur entourage, qui acceptent de communiquer leurs coordonnées, afin d’aider dans la mesure de leur possible d’autres malades, en particulier ceux qui viennent d’être diagnostiqués et qui bien souvent manquent d’information et de soutien. Pour trouver une antenne régionale ou un correspond local consultez la carte de France et cliquez sur la région où vous vivez, si il n’en existe pas contacter le secrétariat de L’ANC.

Nos statuts

Nos statuts ont été revisités lors de notre dernière AG du 9 janvier 2016.

mise à jour: 05/2016